GR128 – La route de Flandre (Vlaanderenroute) : 2ème étape

La semaine dernière, je me suis lancé. J’ai pu démarrer la grande randonnée 128 – La route de Flandre. Après quelques kilomètres, j’ai rencontré un petit couac. Une fois rentré, j’ai donc envoyé un mail. Le guide officiel et le tracé GPS n’étaient pas alignés. Et, vu que je ne voyais pas de marquage sur le terrain, j’étais un peu dubitatif.

Rapidement, le lendemain dans la journée, j’ai reçu une première réponse à mon mail. Le tracé GPX disponible sur leur site a été adapté pour éviter une route particulièrement empruntée (rijselstraat) par des voitures à vive allure. En revanche, le guide papier n’a pas été adapté. Quelques jours plus tard, je reçois une seconde réponse d’un autre agent me prévenant que le balisage sera vérifié et éventuellement adapté. Alors, vu la réactivité et les instructions précises reçues par e-mail, je ne peux absolument pas leur en vouloir.

Alors, ce matin, tout comme la semaine dernière, direction Ypres en train et une fois sur place bus 72 jusqu’à Wijtschate Plaats. Mais, cette fois-ci, mon départ se ferait depuis Hospicestraat, pas loin de la petite église de Sint-Medarduskerk. Je n’aurai pas à marcher 5km avant de pouvoir commencer ma marche. Je pourrai me lancer quasi immédiatement. Voici le tracé enregistré par mon téléphone. Ce tracé est d’environ 20 km.

Alors, je dois avouer que cette seconde étape est très intéressante; le parcours au travers de champs et de bois est très relaxant. Vu le soleil et les températures, ces bois permettent de se rafraîchir un peu. Très peu de chemin en ville et sur le parcours, il y a énormément de points d’intérêts. Cette route me permet de découvrir des endroits que je n’avais jamais vu auparavant. Par exemple, le domaine de Palingbeek. Je pense bien que j’y retournerai pour pouvoir le visiter plus en détails.

Cette route passe également près de Bellewaerde; le parc d’attractions assez connu. Les cris des visiteurs s’entendent d’assez loin et c’est assez étrange. Sur un sentier assez calme, entendre des cris sans apercevoir qui que ce soit à proximité. Ce n’est pas une scène de film d’horreurs, ce n’est que Bellewaerde.

Cette semaine, je n’ai eu qu’un seul souci significatif au niveau du balisage. Sur kabouterbosstraat, je n’avais pas bien remarqué qu’il me fallait tourner sur la gauche. J’ai tendance à me tenir à l’écart des chemins privés. Mais, là, après avoir remarqué que je m’étais trompé (+/-300mètres trop loin), je reviens en arrière et je regarde finalement le guide. En faisant bien attention, j’ai pu remarquer que le balisage était bien correct. J’aurais du faire mieux attention.

Quoiqu’il en soit, très très beau parcours que je recommande! Voici quelques photos.

Par contre, une fois arrivé à Onze-Lieve-Vrouwkerk Zonnebeke, j’ai voulu prendre le bus pour la gare la plus proche. Après avoir attendu une trentaine de minutes à l’arrêt Zonnebeke Plaats le bus 94, une gentille dame me prévient que le bus est supprimé. Il devait à 16:10h. Toute une série d’attractions et une course de vélo étaient organisées dans le quartier. Je vérifie sur le panneau, rien! Aucune indication. La gentille dame m’explique où je dois aller pour prendre le bus. Je marche un peu moins d’une heure pour arriver jusqu’à Passendale Plaats. Là, le bus pour Ypres est prévu à 17:11h. Il arrive finalement à 17:17h. Et, j’arrive à la gare de Ypres à 17:44h. Le prochain train pour Coutrai est à 18:16h. Et, de Courtrai, j’ai dû prendre le train pour Gand-Saint-Pierre de 18:58h. Finalement, je suis arrivé à Bruxelles vers 20:20h.

Mais, je ne le regrette absolument pas. J’ai peut-être passé plusieurs heures à tenter de rentrer à Bruxelles. Mais la promenade en valait largement le détour. Malheureusement, je ne sais pas à quand la prochaine étape 🙁

This entry was posted in je marche, je photographie and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published.